Analyse de risques

Notre expertise à vos côtés pour un regard critique sur votre sécurisation.

Qu’est-ce que l’analyse de risques?

  • C’est le plan de départ de tout programme de sécurisation d’un procédé, équipement ou bâtiment.
  • C’est à partir de cette analyse que sera déterminé les besoins en sécurisation, cadenassage, formations, inspections et autres.
  • C’est de valider que les mesures et correctifs déjà appliqués sont pertinents et conformes.

Pourquoi c’est important d’effectuer des analyses de risques?

Parce que :

  • La sécurité des vos employés commence par la connaissance des dangers auxquels ils seront exposés.
  • La gestion de vos risques exige d’en évaluer l’urgence et l’ampleur.
  • Le choix et la mise en place de mesures de sécurisation se doit d’être efficace et fonctionnelle en tout temps.
  • le code criminel canadien dit ceci :

Obligation des personnes qui s’engagent à accomplir un acte
217 Quiconque entreprend d’accomplir un acte est légalement tenu de l’accomplir si une omission de le faire met ou peut mettre la vie humaine en danger. S.R., ch. C-34, art. 199
Obligation de la personne qui supervise un travail
217.1 Il incombe à quiconque dirige l’accomplissement d’un travail ou l’exécution d’une tâche ou est habilité à le faire de prendre les mesures voulues pour éviter qu’il n’en résulte de blessure corporelle pour autrui. 2003, ch. 21, art. 3

Notre approche:

1- Effectuer un audit préliminaire pour une évaluation globale de votre projet de sécurisation.

2- Effectuer une analyse de risques complète incluant les risques déjà sécurisés ainsi que les risques non sécurisés pour permettre le suivi futur de tous ces dangers.

3- Intégrer l’analyse de risques dans un cycle complet de sécurisation.

1- Effectuer un audit préliminaire
  • Définir l’ampleur du projet de sécurisation.
  • Définir quelles seront les lois et normes applicables
  • Réunir la documentation existante
  • Effectuer une première visite de relevé pour une évaluation de l’ampleur du projet
  • Effectuer une estimation approximative du temps, des coûts et des ressources nécessaires
  • Proposer des recommandations générales
2- Effectuer une analyse de risques complète
  • Relevé des équipements visés
  • Relevé des principales tâches en interaction avec l’équipement
  • Relevé de tous les risques/énergies dangereuses
  • Relevé des sécurisations déjà en place
  • Évaluation de tous les risques/énergies dangereuses
  • Évaluation de toutes les sécurisations déjà en place
  • Proposition de modifications de mesures de sécurisation déjà en place
  • Proposition de nouvelles mesures de sécurisation
3- Intégrer l’analyse de risques dans un cycle complet de sécurisation.
  • Assistance conseil pour les nouveaux projets, de la table à dessin à l’installation finale
  • Accompagnement durant les démarches de sécurisation
  • Vérification de la conformité de correctifs apportés
  • Offre d’outils et services de suivi des correctifs
  • Création de fiches de cadenassage spécifiques aux équipements/procédés
  • Créations de formulaires d’inspections spécifiques aux équipements/procédés
  • Propositions de formations génériques en sécurité machines
  • Réalisation de formations spécifiques aux équipements/procédés

Une analyse de risques est utilisée comme première étape d’un processus d’évaluation des risques. Le résultat d’une analyse des dangers est l’identification de différents types de dangers. Un danger est une condition potentielle et existe ou non (la probabilité est de 1 ou 0). Il peut, en une seule existence ou en combinaison avec d’autres dangers (parfois appelés événements), devenir un véritable échec ou accident fonctionnel (accident). La façon dont cela se passe exactement dans une séquence particulière s’appelle un scénario. Ce scénario a une probabilité d’occurrence (entre 1 et 0). Un système comporte souvent de nombreux scénarios de défaillance potentiels. 

Une classification lui est également attribuée, en fonction de la pire gravité de la condition finale. Le risque est la combinaison de la probabilité et de la gravité. Des niveaux de risque préliminaires peuvent être fournis dans l’analyse des dangers. La validation, la prédiction plus précise (vérification) et l’acceptation du risque sont déterminées dans l’évaluation du risque (analyse). L’objectif principal de l’un et de l’autre est de fournir la meilleure sélection de moyens permettant de contrôler ou d’éliminer le risque. Le terme est utilisé dans plusieurs spécialités de l’ingénierie, notamment l’avionique, la sécurité des processus chimiques, la sécurité, la fiabilité, la sécurité alimentaire.